Comment prendre une douche froide et en tirer des bienfaits extraordinaires ?

Note : Cet article est un article invité réalisé par Nadia du site La Santé Simplement.

Une douche froide : cela vous paraît fou? irréalisable ? réservé à d’autres ? Vous pensez peut-être qu’il s’agit d’une torture alors qu’on a la possibilité de prendre une bonne douche bien chaude ou que c’est quelque chose dont vous n’êtes pas capable, vous qui êtes déjà frileux. 

Eh bien dans cet article, je vais vous montrer non seulement qu’il est possible pour tous de se mettre à la douche froide, mais également qu’il y a d’énormes bénéfices à en tirer. 

Il y a quelques années, je pensais aussi ne pas en être capable. Aujourd’hui, je prends une douche froide tous les jours et ne pourrais plus m’en passer. 

Je vais vous expliquer quels sont les nombreux bienfaits de la douche froide mais également vous donner une méthode simple et claire, par étapes, pour mettre en place cette pratique et obtenir de beaux résultats. Vous allez aussi découvrir des astuces qui vont grandement vous faciliter la tâche.

Vous verrez qu’après avoir pris une douche froide vous serez fier de vous et dans un état de bien-être général.

Femme aspergée d'eau froide

Pourquoi vous devriez essayer la douche froide ?

La douche froide apporte de nombreux bienfaits tant sur le plan physique que sur le plan mental. 

Voici une liste non exhaustive de 12 bienfaits qu’on peut observer :

Devenir plus résistant au froid, moins frileux

On a tendance à l’oublier mais notre société s’accompagne de beaucoup de confort (chauffage, climatisation, etc.). Au moindre froid, nous avons pour habitude de nous couvrir, d’enfiler des vêtements supplémentaires ou de rester à l’intérieur. Tout cela est certes confortable mais cela a ses inconvénients. 

Avec ce confort, le corps n’apprend plus à se réchauffer. Et si cette capacité n’est plus utilisée elle s’atrophie, elle se met au repos. Ainsi, au fil des années, on aura tendance à devenir de plus en plus frileux. 

La bonne nouvelle c’est que ce mécanisme est réversible. En exposant votre corps au froid, il va réapprendre petit à petit à se réchauffer par lui-même. Le seul moyen de mieux supporter le froid est de s’exposer au froid. Plus on se couvre, plus on devient frileux.

En pratiquant la douche froide, vous allez découvrir à quel point votre corps est équipé pour résister au froid. Vous allez assister à ce merveilleux mécanisme et le sentir se réchauffer.

Femme dans la neige

Booster votre système immunitaire

Vous en avez marre d’être malade en hiver ? De traîner un rhume ou une toux sur plusieurs semaines ? 

La douche froide va vous aider.  

De nos jours, il est fréquent de prendre des médicaments, des compléments alimentaires, des huiles essentielles, etc. Même lorsqu’il s’agit de produits naturels, ils agissent comme des béquilles. Le corps va se reposer dessus et souvent devenir dépendant. Ces substances vont agir à la place de l’organisme. 

La pratique de la douche froide est bien différente, elle permet de réellement renforcer l’organisme. Pour comprendre comment le corps agit, on peut comparer ces effets à ceux de la musculation. Quand on se muscle, on casse les fibres musculaires. Le corps, comprenant que les muscles sont régulièrement sollicités et qu’il va avoir besoin qu’ils soient solides, reconstruit ces fibres afin qu’elles soient plus fortes et plus endurantes.

Il en va de même lorsqu’on prend régulièrement des douches froides. Il s’agit de stress courts mais intenses pour le corps. En réaction, l’organisme s’adapte, il renforce notre système immunitaire afin de pouvoir faire face. Aucune pilule ne pourra jamais produire cet effet. 

Favoriser la détente musculaire

L’eau froide permet de réduire les gonflements et de soulager les courbatures et les douleurs. Elle favorise la récupération après un effort physique. (Ce n’est pas pour rien qu’on applique de la glace sur une blessure). 

Ces bienfaits sont reconnus et utilisés dans le milieu du sport de haut niveau.

Améliorer la circulation sanguine

Pour les problèmes de circulation sanguine, la douche est vraiment un must. Les effets peuvent être impressionnants. 

Afin de se réchauffer, le corps envoie davantage de sang vers les organes vitaux. Cette circulation améliorée nourrit ces organes et leur apporte plus de nutriments. 

Laissez-moi vous raconter un exemple.

Personnellement c’est le bienfait qui a été le plus spectaculaire à observer pour moi. J’avais fréquemment des problèmes de jambes lourdes, des bleus spontanés et des varicosités. À chaque début d’été, mon plaisir de voir les beaux jours arriver était gâché par ces ennuis. Tout cela a complètement cessé grâce à la douche froide. 

Si vous avez des problèmes de ce type (varices, jambes lourdes, etc.) il faut savoir que la douche chaude a un effet néfaste à ce niveau. Pour neutraliser cela, il est recommandé de prendre une douche froide après la douche chaude.

Se réveiller le matin et avoir plus d’énergie

Vous êtes fatigué le matin ? La tête dans les vapes ? Vous mettez longtemps à entrer dans votre journée ?

La douche froide est une solution radicale à ces désagréments. 

Comme nous l’avons vu ci-dessus, en réaction au froid, les organes internes vont recevoir davantage de sang et donc de nutriments. Cela permet de bien réveiller l’organisme et d’avoir une belle dose d’énergie.

Femme énergique au réveil

Améliorer votre capacité cognitive

Après une douche froide, on se retrouve dans un état de clarté d’esprit et de lucidité. Votre capacité cognitive est stimulée. 

Si vous avez des projets que vous aimeriez réaliser, la douche froide permet d’être plus productif et d’entamer la journée du bon pied.

Procurer une sensation de bien-être général et réduire le stress

La douche froide apparaît souvent comme quelque chose qui doit être très désagréable. Ce qu’on ne pense pas c’est que si effectivement ce n’est pas facile sur le moment, on se sent très bien après. 

En effet, l’exposition au froid favorise la sécrétion de noradrénaline et d’endorphine (des hormones du bonheur) qui vont réduire le stress et procurer une sensation de bien-être particulièrement agréable.

Embellir vos cheveux et votre peau

L’eau chaude a tendance à dessécher la peau et les cheveux. 

A l’inverse, l’eau froide permet de tonifier la peau et de favoriser son élasticité. Votre peau sera plus lisse et plus ferme. 

En améliorant la circulation sanguine, la qualité de vos cheveux sera également bonifiée. Au fil du temps, ils deviendront plus solides et brillants.

Brûler des calories

Sous l’eau froide, la température du corps chute. L’organisme va alors tout faire pour la maintenir en produisant de la chaleur. 

Pour produire de la chaleur le corps va utiliser des graisses brunes (considérées comme de bonnes graisses). La graisse brune brûle des calories. Elle consomme du glucose et des lipides (éléments qui ont tendance à nous faire grossir). A l’inverse la graisse blanche stocke les lipides. 

Ainsi, prendre une douche froide quotidienne permet de brûler des calories supplémentaires et d’augmenter la part de graisses brunes par rapport à la part de graisses blanches.

Améliorer votre discipline

La discipline et la volonté sont comme des muscles. On peut les exercer. Plus, on les entraînent, plus on devient volontaire et discipliné. 

Prendre une douche froide tous les jours est un acte de volonté fort. Si vous respectez ce rituel, il deviendra plus facile de faire du sport, de ne pas repousser des tâches que vous devez accomplir, etc. 

Certains adeptes du développement personnel utilisent d’ailleurs la douche froide principalement dans ce but. 

La douche froide permet également de se mettre dans l'inconfort et d'apprendre à l’accepter. Sachant qu’une part d’inconfort est inévitable à tout changement, à toute amélioration que vous souhaitez apporter à votre vie, savoir accepter l’inconfort est une aptitude très utile. 

Booster votre confiance en soi 

La douche froide est un défi. C’est un challenge qui paraît peu atteignable au premier abord. 

Lorsqu’on réalise qu’on est capable de faire quelque chose qu’on ne pensait pas possible, la confiance en soi est boosté. Vous serez très satisfait et fier de vous.

Vivre l’instant présent

Avec la vie moderne à cent à l’heure, il est difficile de se connecter et de vivre réellement l’instant présent. On est souvent perdu dans nos pensées, en train de réfléchir à ce que nous allons faire plus tard ou à ce que nous avons fait avant. 

Croyez-moi, sous une douche froide, on est dans l’instant présent. Il n’est guère possible d’y échapper. 😉 C’est un excellent moyen de s’entraîner à se connecter à l’instant. 

Comment prendre une douche froide : méthode par étapes

1 : Démystifier la douche froide

Très souvent on se fait une image terrible de la douche froide. Cela paraît effrayant. Il est vrai que ce n’est pas facile de s’y mettre car on est persuadé que ça va être très désagréable. Pourtant, cette impression est fausse. C’est en réalité beaucoup moins dur que ce qu’on croit. 

En fait, la sensation de froid dure quelques secondes. Après ce court instant, grâce à la vasoconstriction (les vaisseaux se referment pour garder la chaleur), le corps est engourdi et on ne ressent plus le froid.

Dans un premier temps, il faut donc casser cette barrière psychologique pour oser se lancer. 

Le seul moyen de se rendre compte que ce n’est pas si terrible, c’est d’essayer. 

Imaginez quelle sera votre satisfaction une fois que vous aurez réussi et que vous constaterez que vous êtes de moins en moins frileux, que vous n’avez plus de problèmes de circulation sanguine, que vous êtes plus volontaire et motivé, etc. 

Femme prenant une douche

2 : Choisir l’intensité et les facteurs sur lesquels jouer

Pour que la douche froide soit bénéfique, le stress qu’elle provoque doit être adapté à votre vitalité. Il faut aller dans l’inconfort mais cet inconfort doit rester supportable. Il faut choisir une intensité de douche froide qui vous convient. 

Pour choisir cette intensité, il y a plusieurs facteurs sur lesquels on peut jouer :

  • La température de l’eau : on peut, par exemple, commencer avec de l’eau tiède et baisser chaque jour un peu plus la température.
  • La durée passée sous l’eau : on peut commencer par passer un temps très court sous l’eau froide: 15 secondes, par exemple. Puis, augmenter progressivement la durée de la douche.
  • Les parties du corps exposées au froid : on peut commencer par mouiller uniquement les pieds, puis les jambes et remonter chaque jour toujours un peu plus, de quelques centimètres, jusqu’à arriver à la tête

Toutes ces techniques permettent d’habituer le corps petit à petit. La douche froide devient de moins en moins difficile. 

Vous pouvez combiner ces facteurs comme vous le souhaitez. Il faut tester ce qui vous convient le mieux. Vous pouvez, par exemple, choisir d’utiliser directement une eau très froide mais d’y passer peu de temps et d’exposer votre corps progressivement. A l’inverse, vous pouvez choisir d’exposer tout votre corps, plus longtemps mais dans une eau moins froide.

De la glace

Il y a différents avis au sujet de ces techniques. Certains trouvent qu’il est plus facile d’utiliser directement de l’eau bien froide pour que la vasoconstriction se fasse mieux. On pense également qu’il est plus efficace de s’exposer à une eau plus froide un temps court qu’à une eau tiède plus longtemps.

Mais c’est à vous de choisir. Essayez d’abord ce qui vous parle le plus.

Personne ne pourra vous donner de chiffres : ni un nombre de minutes à passer sous la douche, ni le degré de température à adopter. Tout simplement car cela dépend de chaque personne. C’est à vous de découvrir ce qui vous est adapté. 

Nous allons voir plus bas comment vérifier que l’intensité était bien adéquate pour vous.

3 : Se fixer un challenge

Pour favoriser les chances de vous y tenir, l’idéal est de vous fixer un objectif clair et de le mettre par écrit. Il faut que cet objectif soit réalisable. Il vaut mieux commencer gentiment et tenir sur la durée que d’y aller trop fort et d’abandonner. 

Vous pouvez, par exemple vous fixer comme défi de tester la douche froide durant minimum 30 jours. Un mois de pratique c’est un peu le minimum pour constater de réels bénéfices.

4 : Se lancer et utiliser des astuces qui vont vous aider

Il est temps maintenant de se lancer ! 

Voici encore quelques astuces qui vont vous rendre la douche froide plus facile :

  • Mettre une musique motivante : ça permet de vous distraire, vous concentrer sur autre chose que la sensation de froid qui vient dans un premier temps et de vous motiver aussi.
  • Faire de grandes respirations : durant les premières secondes d’exposition, il se produit une réaction de légère crispation du corps. Respirer profondément permet de se détendre. 
  • Mettre suffisamment d’eau : pour que la réaction de vasoconstriction puisse se faire, il vaut mieux utiliser un jet avec suffisamment d’eau. 

5 : Vérifier l’intensité et adapter

Après la douche froide, votre organisme doit pouvoir se réchauffer tout seul. On doit sentir de la chaleur qui vient dans le corps, la peau rougit légèrement sous cet effet. Il faut que vous vous sentiez revigoré. Si ça n’est pas le cas, si vous êtes gelé et n’arrivez pas vous réchauffer c’est que vous avez dépassé votre capacité adaptative. Il faudra alors faire moins long la prochaine fois ou utiliser une eau moins froide.

Homme sous une cascade

A l’inverse, si vous ne constatez pas de réaction particulière c’est que votre douche froide manquait d’intensité. 

Augmentez petit à petit la difficulté tout en respectant vos limites. Le but à viser, ce qui sera le plus efficace c’est de passer tout le corps (y compris la tête et les côtés) sous une eau la plus froide possible et d’y rester une certaine durée.

À titre indicatif, trois minutes c’est une bonne durée. 

Si vraiment vous êtes particulièrement frileux et que vous constatez que la douche froide est trop difficile pour vous, vous pouvez commencer à exposer votre corps au froid de l’air extérieur. Par exemple, sortir une minute en T-shirt en hiver, enlever une couche de temps en temps, puis se réchauffer. S’exposer est le seul moyen de devenir moins frileux. Avec un peu de temps, vous pourrez ensuite passer à la douche froide.

6 : Pratiquer sur le long terme

Il faut du temps pour que le corps s’habitue et que les mécanismes se mettent en place.  Certains bénéfices peuvent prendre des semaines voire quelques mois à apparaître. Alors, il est important de pratiquer sur le long terme. 

Il y a des jours où on n’a vraiment pas envie. C’est normal. Ça reste un acte de volonté et c’est souvent un peu dur d’y aller mais on est toujours content de l’avoir fait après. Comme le sport, c’est le genre de choses qu’on ne regrette jamais d’avoir accompli.

Passez à l’action !

Voilà. Dans cet article nous avons vu quels sont les nombreux bienfaits de la douche froide et l’importance qu’il y a à exposer régulièrement son corps au froid pour que ses facultés de se réchauffer ne s’endorment pas. Je vous ai également présenté une méthode pour vous faciliter la tâche. 

Je sais que l’idée de prendre une douche froide au quotidien reste quelque chose d'impressionnant et qu’il n’est pas évident de se lancer. Retenez cependant que c’est moins difficile que ce qu’il y paraît et que le seul moyen de s’en rendre compte c’est de tester par soi-même. 

Oui, prendre une douche froide demande de la volonté et un peu de courage mais c’est une pratique simple, naturelle, gratuite et qui peut produire de grands changements dans votre vie, tant sur le plan mental que physique. Nombreux sont ceux qui ont testé et qui ne peuvent plus s’en passer. 

Ne me croyez pas sur parole, essayez ! 

Nadia du site La Santé Simplement

Thierry Reid
 

Après avoir surmonté 30 ans de problèmes de santé chroniques, je partage désormais mon expérience et mes connaissances pour aider chacun à redevenir autonome en matière de santé.

  • Dewitte Geneviève dit :

    le challenge de prendre des douches glacées est installé depuis plus d’une année…
    cela permet de gérer les inflammations de PRE…
    .. c’est une belle réussite de décider de se faire du bien…
    une manière d’aimer ce corps magnifique…

    une question cependant…faudrait il faire des respirations avant ou après .(.perso je les fait avant en général ) ?
    quel sera l’intérêt de les faire après la douche..?

    merci d’avance pour ton avis !
    GG

    • Thierry Reid dit :

      Ca dépend de quelle type de respirations tu parles. Si c’est la cohérence cardiaque, mieux vaut le faire après pour aider à ramener le système à l’équilibre.

  • François dit :

    J’ai pris pendant 4 mois de douche froide chaque matin, mais après chaque douche froide qui dure 3-5min je ne ressens que très légèrement de la chaleur et que pendant une très légère durée, 10secondes maximun, et mon corps ne devient pas du tout rouge, ce qui pourtant ne correspond pas ce qui est dit dans l’article, pouvez-vous m’expliquer cela?

    Merci

    François

    • Thierry Reid dit :

      Tu y vas sans doute trop fort, et / ou tes glandes surrénales sont trop faibles… d’où le manque de réaction. Essaye de faire moins longtemps. Même si tu ne deviens pas tout rouge, ce n’est pas grave, tant que tu te sens bien après (et que ça reste stable après).

    • Nadia dit :

      Oui l’important est que vous ne soyez pas frigorifié après et que vous sentiez que votre corps arrive à se réchauffer naturellement.

  • Hélène dit :

    Quatre ans maintenant que je pratique le rituel de la douche froide chaque matin. J’ai commencé l’été (plus facile!) puis…j’ai continué. Je n’ai pas de mitigeur sur ma douche, donc froid, c’est froid. Et l’hiver, cela peut être TRES froid. Cela ne me refroidit pas (si je puis dire!)
    Je le fais avec la foi du charbonnier, mais j’avoue ne pas avoir constaté les bienfaits tant vantés : j’ai toujours des veinules violettes disgracieuses, de la graisse (blanche), et je suis toujours frileuse… 😣
    Néanmoins, cela reste un geste vivifiant qui procure une sensation agréable (après!)

  • Fontaine dit :

    Peut on faire chaud froid ?
    C est à dire prendre un bain chaude et se rincer à l eau froide

    • Thierry Reid dit :

      Tout à fait ! C’est une excellente manière de procéder si on a froid au départ… Passer du chaud au froid et inversement.

  • >
    613 Partages
    Tweetez
    Enregistrer
    Partagez613