Photo d'un chemin

Mon parcours : de la fatalité à la responsabilité

Bienvenue sur ce blog ! Moi c’est Thierry. Passionné de nutrition et de physiologie humaine, j’ai surmonté de multiples problèmes de santé chroniques en réformant mon alimentation et mon hygiène de vie.

À 28 ans, je me retrouve confronté à une foule de problématiques de santé, dont : fatigue chronique, rhinite, acouphènes, hyperacousie, insomnies, problèmes digestifs, etc… Pour résumer, plus rien ne fonctionnait normalement dans mon corps.

Malgré l’aveu d’impuissance de la médecine classique, j’avais l’intime conviction qu’il y avait un sens à tout cela, et surtout des solutions. C’est alors en cherchant par moi-même, en étudiant, en expérimentant pendant plus de 7 ans que j’ai pris conscience de l’importance de nos choix de vie au quotidien sur notre santé. Aujourd’hui, je suis plus en forme que je ne l’ai jamais été. J’ai repris le contrôle de mon corps et profite de la vie sans frustration ni quelconque régime alimentaire restrictif !

Qui suis-je ?

Visage de Thierry

Je m’appelle Thierry, j’ai actuellement (en 2018) 35 ans. Ma relation avec la maladie est une histoire qui commence dès ma première année d’existence…

Un début de vie déjà marqué par la maladie

À peine quelques semaines après ma venue au monde, on me diagnostique une maladie rare qui consiste en une fragilisation des os plus importante que la normale (« maladie des os de verre »). Mes parents sont informés qu’il s’agit d’une maladie génétique et qu’on ne peut rien y faire.

Malgré cette particularité, je vis une enfance relativement normale. Je me retrouve souvent avec un bras ou une jambe en plâtre, mais on s’habitue à tout… Heureusement, étant alors en pleine croissance, je récupère de mes fractures relativement bien, et celle-ci se poursuit sans trop de séquelles.

Thierry bébé en plâtre (fractures)

Les antibiotiques, c’est fantastique (ou pas)

En parallèle, mon enfance est également marquée par des problèmes ORL récurrents (otites, sinusites…) généralement traités à coups d’antibiotiques.

Ce n’est évidemment qu’avec le recul que je réalise l’impact négatif qu’ont pu avoir ces traitements. Même si les antibiotiques peuvent se révéler dans certains cas indispensables, il est maintenant connu que leur usage répété conduit à des déséquilibres profonds de la flore intestinale, affaiblissant le système immunitaire.

Dans une publication intitulée « Antibiotiques, à n’utiliser qu’en cas de besoin » (1), un docteur chef de service de médecine d’urgence, précise :

De manière générale, l’usage abusif des antibiotiques […] contribuent à la résistance des bactéries, un problème de santé publique de plus en plus difficile à régler.

Obésité

J’ai la chance d’avoir une maman au foyer, pleinement présente pour moi, mais qui a tendance à avoir un instinct maternel un peu surdéveloppé, notamment du côté de la nourriture ! Vers l’âge de 10 ans environ, je commence à être en surpoids important, ce qui ne fait qu’accentuer mes problèmes de santé existants (comme ma fragilité osseuse).

Thierry en 1996 en état d'obésité

Entrée dans la vie active… vers le burnout !

Malgré des hauts et bas durant toute mon enfance et mon adolescence, j’obtiens sans difficultés un bac scientifique et poursuit avec des études supérieures en informatique. J’entre ensuite dans la vie active et obtiens mon premier CDI. C’est à partir de ce moment-là que les choses commencent à tourner au vinaigre.

De nature volontariste et perfectionniste, mon travail commence à prendre une place de plus en plus importante dans ma vie. J’arrive tôt au bureau et je sors souvent très tard. Je commence à user (et abuser) du café pour ses propriétés stimulantes. Je mange ce qui est le plus simple et le plus rapide : sandwichs et plats préparés répondant parfaitement à ces critères.

Burnout

Au bout de quelques mois de ce mode de vie excessif, apparaissent des symptômes qui commencent m’interpeller. Il m’arrive par exemple de me réveiller en pleine nuit en sentant mon coeur battre très rapidement sans raison. Le médecin m’assure pourtant après auscultation que tout va bien !

À l’époque j’étais dans le flou total. Aujourd’hui je sais que ces symptômes étaient les premiers signes d’un épuisement nerveux (burnout).

Cela a été le début des problèmes en cascades : fatigue chronique, troubles de la concentration, problèmes digestifs, rhinite chronique, acouphènes, insomnies…

Ne pouvant me satisfaire de l’impuissance du corps médical, et sentant au fond de moi qu’il y avait quelque chose à comprendre, je décide alors de faire mes propres recherches.

Comment j’ai repris le contrôle de ma santé

Mes recherches m’ont rapidement conduit sur la piste alimentaire, en premier lieu par la découverte du livre « L’alimentation ou la troisième médecine », du Dr Jean Seignalet. Même si des points de détails de son fameux régime peuvent être discutés, les grandes lignes et le message central restent toujours valables aujourd’hui : l’alimentation a une influence majeure sur notre état de santé.

Hyperperméabilité intestinale, la cause de bien des maladies

Ce médecin et chercheur a notamment mis en lumière l’importance majeure du bon fonctionnement de nos intestins sur notre immunité et notre santé. Les résultats qu’il obtint en particulier sur les maladies auto-immunes et chroniques ont montré leur lien avec une dysfonction des intestins (aujourd’hui de plus en plus répandue) appelée hyperperméabilité intestinale.

Dysbiose intestinale

Lorsque les intestins ne filtrent plus correctement la nourriture, alors les toxines de l’alimentation, au lieu d’être directement triées et éliminées, passent dans le milieu intérieur (le sang) provoquant toutes sortes de réactions immunitaires (afin de nettoyer les intrus).

Le corps peut tenir quelques années dans ce mode d’alerte. Mais un jour, souvent après un choc émotionnel ou une période de stress intense et prolongée, le système immunitaire (qui représente l’énergie vitale) se retrouve affaibli et l’intoxication augmente d’un coup à vitesse exponentielle, provoquant de l’inflammation chronique et toutes sortes de troubles de santé associés.

C’est ce qui m’est arrivé, à moi comme à tant d’autres personnes, bien que la plupart ne trouvent pas de solutions… et n’en trouveront pas tant qu’ils ne comprendront pas la logique, la cause… et tant qu’ils n’en prendront pas la responsabilité. Reprendre sa responsabilité, c’est reprendre son pouvoir.

La traversée du désert

C’est en expérimentant pendant 7 ans différentes approches alimentaires et de remise en forme que j’ai pu regagner une santé digne de ce nom aujourd’hui. Je ne suis bien sûr pas parfait, mais je ne suis plus constamment fatigué, je n’ai plus le nez bouché 24h/24, je ne fais plus de fractures, je n’ai plus mal au ventre, je dors à nouveau bien, et j’ai regagné un poids de forme, de l’énergie et un moral d’acier. Pour résumer, c’est le jour et la nuit.

Thierry en 2018

Quel est l’objectif de ce blog ?

Lorsque j’étais au plus mal et que je cherchais des solutions, je me suis progressivement rendu compte à quel point le monde de la santé était une véritable jungle où se confrontaient sans cesse des informations contradictoires. Lorsque l’on est propulsé dans ce monde-là du jour au lendemain, on peut se sentir perdu, déstabilisé.

Quand il s’agit de savoir où est la vérité, certaines personnes se réfèrent de manière obsessionnelle à la science pour soi-disant prouver leurs théories, mais là encore, on se rend compte qu’un nombre incroyable d’études scientifiques se contredisent, en particulier dans le domaine de l’alimentation. Voici un extrait d’un témoignage choc d’un chercheur à ce propos (2) :

« La plupart des études sont fausses […] Le régime alimentaire est l’un des domaines les plus consternants », continue le professeur Ioannidis, et pas seulement à cause des conflits d’intérêts avec l’industrie agroalimentaire. […] En outre, « mesurer un régime alimentaire est extrêmement difficile », explique-t-il. Comment quantifier exactement ce que les gens mangent ?

Pendant 7 années, je ne me suis pas basé principalement sur les études scientifiques pour me guider dans mon chemin de guérison, mais à la fois sur mon intuition, sur les résultats concrets de mes expériences et sur l’étude du fonctionnement du corps humain (pour pouvoir comprendre ce qui se passait à l’intérieur de moi). Je ne dis pas que je ne me suis jamais trompé dans mon parcours bien sûr, mais ce sont justement mes réussites et mes échecs combinés qui m’ont fait avancer au final.

Grâce à cette manière de procéder, je me suis bâti petit à petit un socle de connaissances solide qui me permet aujourd’hui de garder de la hauteur par rapport à la quantité astronomique d’informations et de conseils qui sont publiés chaque jour, en particulier sur internet, au sujet de la santé et de la nutrition.

L’objectif de ce blog est de vous montrer comment reprendre votre santé en main pour avoir de l’énergie et de l’inspiration dans la vie, non pas en avalant des pilules miracles ou en suivant des régimes extrêmes pendant des mois, mais avec des principes de bon sens avant tout, et en réapprenant à écouter votre corps.

Références

(1) Antibiotiques, à n’utiliser qu’en cas de besoin https://lactualite.com/sante-et-science/2016/03/18/au-diable-les-antibiotiques/
(2) « La plupart des études sont fausses » : l’avertissement choc d’un chercheur https://www.rtbf.be/tendance/bien-etre/sante/detail_la-plupart-des-etudes-sont-fausses-l-avertissement-choc-d-un-chercheur?id=9964614
>